Comment le syndrome de l’imposteur impacte-t-il votre stratégie marketing ?

En tant que responsable marketing, avez-vous l’impression de ne pas être à la hauteur de votre poste ? Selon vous, la réussite de votre dernière campagne est-elle uniquement imputable à la chance ? Votre patron semble ravi de vos résultats, pourtant d’après la petite voix au fond de vous, vous n’aviez pas les compétences requises pour réaliser de telles prouesses.

Et si vous n’étiez simplement qu’un usurpateur qui ne tardera pas à être démasqué ? A priori, toutes ces questions ne sont que de simples divagations de l’esprit jusqu’à ce qu’elles influent négativement sur votre stratégie marketing.

Le syndrome de l’imposteur : une expérience universelle

woman-1353825_1280(1)

D’après la psychologue Pauline Rose Clance, chaque personne a déjà été confrontée au moins une fois aux symptômes du syndrome de l’imposteur. Il s’agit d’une expérience universelle qui touche les individus surtout au travail.

Les personnes souffrant du syndrome de l’imposteur ont constamment peur d’être découvertes. Pour cette raison, elles développent l’un de ces comportements : soit, elles deviennent perfectionnistes et travaillent plus qu’il n’en faut, soit elles deviennent fainéantes, car de toutes les façons tout le monde finira par comprendre qu’elles usurpent leur poste.

Ce sont ces comportements qui les conduisent à faire des erreurs. Il est donc très important de détecter et de traiter le syndrome de l’imposteur au risque de mettre son travail en péril, comme nous allons le voir pour la stratégie marketing.

Comment ce syndrome affecte-t-il votre stratégie marketing ?

education-1651259_1280

Le syndrome de l’imposteur affecte la personnalité à divers niveaux. Tout d’abord, il vous amène à douter de vous et de vos compétences. Ensuite, il vous fait vous sentir comme un tricheur, car vos réussites sont en contradiction avec la personne que vous pensez être.

Ainsi, en tant que directeur marketing ou responsable du service marketing vous vous persuadez que le succès de toutes vos stratégies marketing est dû à la chance. D’après la petite voix au fond de vous, si les clients abondent dans le magasin de l’entreprise ce n’est pas grâce à vous.

Si le projet de fidélisation que vous avez dirigé fonctionne, c’est parce que vos collaborateurs ont bien travaillé et pas vous. Vous commencez à vous dire que votre incompétence est avérée et que vous allez bientôt être démasqué. Ainsi, vous n’avez plus qu’une solution : développer des astuces pour ne pas vous faire prendre.

Destruction de la cohésion de l’équipe

linked-152575_1280

L’une des règles les plus importantes dans le service marketing c’est le travail d’équipe. Chaque maillon doit se compléter pour trouver les meilleures idées de promotion des produits et services.

En tant que responsable, vous devez veiller à entretenir cette cohésion en interagissant avec vos collègues et en montrant l’exemple. Cependant, votre sentiment d’imposture vous oblige avant tout à protéger les apparences.

Il sera donc difficile pour vous de travailler en équipe, car vous devez cacher votre incompétence. Ce qui affecte à la longue la cohésion du groupe et donc les stratégies commerciales proposées.

Une mauvaise gestion des échecs

business-5258605_1280

Un bon responsable marketing doit être endurant et persévérant. Il doit être capable de surmonter les obstacles et de voir en chaque échec une opportunité. Mais le problème lorsqu’on est atteint du syndrome de l’imposteur c’est qu’on a tendance à penser que les échecs sont dus à notre incompétence. De fait, il est difficile de trouver les causes réelles afin de trouver d’autres solutions.

En conséquence, vous vous retrouverez à commettre les mêmes erreurs et à saboter inconsciemment votre plan marketing. À la longue, soit vous perdrez votre endurance, car vous êtes psychologiquement épuisé, soit vous deviendrez excessivement perfectionniste.

Ce qui vous obligera à travailler de manière démesurée pour peaufiner des stratégies inadéquates. Ce qui affectera inévitablement vos campagnes et favorisera vos concurrents.

Une modestie désavantageuse

silhouette-3265766_1280

Si vous êtes atteint du syndrome de l’imposteur, vous avez surement tendance à faire preuve de fausse modestie. Cependant, cet attribut est très désavantageux lorsque vous devez gérer les besoins de la clientèle. Vous devez la convaincre du fait que la solution que vous apportez est celle dont elle a besoin. Vous devez lui montrer que vous travaillez d’arrache-pied pour lui offrir le meilleur.

Vous devez témoigner de vos capacités et avoir un certain charisme. Malheureusement, votre modestie vous oblige à ne pas vous attribuer les mérites de votre travail. Elle vous amène à ne pas faire montre de quelque audace que ce soit.

En clair, elle vous empêche de convaincre la clientèle du fait que vos produits sont ceux dont elle a réellement besoin. Votre client n’aura donc plus aucun intérêt à vous faire confiance et préférera les services d’une autre entreprise.

Le domaine du marketing ne laisse aucune place au doute ou à l’incertitude. Les stratégies adoptées sont le fruit d’une analyse objective des comportements des clients et du développement de techniques appropriées assorties de l’art de convaincre sa clientèle.

Le manque de confiance en soi n’a donc pas sa place. Pour cette raison, si vous soupçonnez d’être sujet à ce syndrome vous devez immédiatement le traiter pour ne pas mettre votre travail et votre carrière en péril.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s